Geommunity
groups 56
Raffraîchir / Recentrer

X

Présentation et premières impressions.

La discussion a commencée par paternis, le il y a 2 mois

Discussion en relation

 Bonjour à toutes et tous.

Je m'appelle donc Michael, je suis l'un des trois nouveaux visages que vous avez pu voir ce lundi. Plutôt timide, mais intéressé par la philosophie, j'ai décidé de me lancer. Le Café philo m'étant parut la porte la plus accessible.
Je n’ai, malheureusement, pas pu suivre de cursus qui m’aurais permis de découvrir cette discipline. M’étant arrêter au collège, je n’ai pas pu acquérir de base en la matière. Et j’en ai mesuré tout le handicap lors de cette session.
Je n’ai pas, non plus, vraiment lu de livre traitant du sujet. Je n’ai que survolé Socrate, Platon et Aristote. Qui ont d’ailleurs étés pour moi le début de mon intéressement à la philosophie.

Pour ce qui est de mes premières impressions.
Le sujet du jour me tenait à cœur, vous l’aurez sans doute compris. Mais j’ai été assez déçu. De moi bien entendu, mais également de ce qui est ressorti de cette première vraie expérience. J’ai remarqué une part dominante de ce que je pense être l’Ego pour quelques-uns d’entre nous. Ce qui ne permettait pas d’aller facilement dans le sujet lui-même.

J’ai tout de même apprécié certains points de vue qui m’ont permis d’avoir un angle d’approche différent sur l’idée que je me faisais de certaines choses.
Par exemple, je me demandai si nous pouvions penser à autre chose que la mort lorsque l’on sait que cela est inévitable et imminent. Mais à présent je me demande surtout si nous en sommes capable. Cela semblerai pouvoir totalement modifier la manière dont nous réfléchissons et interagissons avec le monde. Garde t’ont donc la même capacité à raisonner et donc à comprendre les choses, ou bien cela se vois totalement altéré par les conditions psychologiques que cela engendre.
Quand Ruwen Ogien dit que la chose la plus intelligente qu’il n’est jamais faite, c’est d’attraper le cancer. Son raisonnement est-il lucide ? Ou bien ne peut-il tout simplement pas l’être du fait de sa condition ?
Car il précise bien que c’est « son » choix que celui d’avoir attrapé le cancer. Et il prête ce choix à une réflexion intelligente, donc réfléchis. Il ne dit pas que c’est la meilleure choses qui lui soit arrivé.

Pourtant, forcé de constater qu’il était encore suffisamment lucide pour écrire un livre.

Des questions qui n’amènent qu’à de nouvelles questions. Me concernant, un vrai régal.

Voilà pour ce que j’avais à en dire, sans être trop long non plus. J’aurais bien aimé, éventuellement, quelques conseils pour éviter les pièges dans lesquels je suis tombé lundi. Enfin si cela ce fait bien entendu. J’ai conscience que ce temps consacré est déjà important et que vous n’avez pas forcément le temps, ni la vocation, a consacré plus aux novices.

En vous remerciant pour l’accueil reçus et en vous souhaitant une bonne soirée avant notre prochaine rencontre.

Michael.

 

Réponses
René G.
René G.
Bonjour Michel,
Merci pour ton témoignage, c'est sympa de se présenter, et de livrer ainsi ses premières impressions.

Edgard Morin, en évoquant la philosophie, parle d'une puissance d'interrogation, et Michel Tozzi de son côté, résume la pratique philosophique à trois activités cognitives essentielles :
1° La problématisation : c'est la capacité à questionner, à montrer en quoi se pose un problème, à découvrir les questions qui se posent.. en particulier lorsqu'on a des réponses toutes faites ;-)

2° La conceptualisation : c'est nommer les choses. Nous pouvons distinguer, mettre en évidence les choses et les problèmes car nous les nommons. Il faut savoir s'entendre sur la définition/le concept d'une chose pour pouvoir en parler.

3° L'argumentation : c'est l'usage de la raison pour expliquer sa pensée. Contrairement à la croyance, aux dogmes, aux axiomes, qui peuvent se suffire à eux-mêmes dans certaines disciplines, la pratique philosophique exige que le raisonnement défendue se tienne. C'est la raison, l'argumentation que l'on questionne, et qui doivent nous convaincre de leur pertinence en philosophie.

En somme, pour ces différentes aptitudes, on considère, au café philo, qu'on exerce à une pratique avec les moyens du bord. Chacun est le bienvenu pour pratiquer avec nous.

A plus tard, je dois partir...
Dans ce forum, on trouve quelques informations sur les pratiques philo.
http://www.cafesphilo.org/le-forum-des-cafes-philo/typologie-des-cafes-philo-reflexion-concernant-la-gestion-des-debats/66-une-approche-tozzi-le-cahier-des-charges-de-l-animateur-et-les-fiches-de-notre-pratique-a-annemasse#243

Et ici, il y a le compte-rendu de la séance sur la maladie et son enseignement.
http://www.cafesphilo.org/le-forum-des-cafes-philo/le-cafe-philo-d-annemasse/280-la-maladie-nous-enseigne-t-elle-quelque-chose-ruwen-ogien-sujet-a-debattre-le-lundi-15-05-2017-compte-rendu-un-schema#721

Ps : ce n'est pas Ruwen Ogien qui dit que la maladie est "intelligente", il cite un auteur dont il critique l'idée précisément. ;-)
il y a 2 mois

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus