Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe:

» Voir la page de ce groupe

  • Page:
  • 1

SUJET: Drogue et bonheur, la préhistoire du futur. Sujet pour lundi 13.11.2017 + compte-rendu et schéma.

Drogue et bonheur, la préhistoire du futur. Sujet pour lundi 13.11.2017 + compte-rendu et schéma. il y a 2 semaines 2 jours #1

  • René G.
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de René G.
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Des problèmes avec le site ? contactez-moi. Merci.
  • Messages: 564
  • Remerciements reçus 25
Le forfait toutes drogues, la ou les drogues peuvent-elles faire notre bonheur ?

"Il y a bien longtemps, toutes les drogues furent régulées. On ne trouvait plus de produits dangereux sur le marché, ils étaient contrôlés, estampillés « safe » à la consommation. Les laboratoires avaient progressivement mis au point des drogues pour tous les usages, pour tous les besoins, à tous les dosages. Les effets négatifs sur la santé étaient corrigés. "

Cette brève introduction ci-dessus provient de la fiction, « Le forfait toutes drogues » (durée 7mn, posdcastable sur France Culture ici). Cet épisode de la série, la Préhistoire du futur, inspire la question de départ de notre prochain débat : Est-il indifférent que notre bonheur se fasse grâce à toutes sortes de drogues (café, sucre, alcool, amphétamine, haschisch, héroïne, EPO, …) notamment si les risques sur la santé sont corrigés par d’autres drogues ?

Ressources
- Ce que les drogues disent de notre société. Discussion du soir par Antoine Garapon. France Culture.
- Histoire des drogues et de la pénalisation. La fabrique de l'Histoire. France Culture.
- Quelles frontières entre drogues et médicaments ? La méthode scientifique. France Culture.
- Drogue, la philosophie du moindre risque. Nouvelles vagues sur France Culture.
- Qu'est-ce qu'être addict (neuroscience) ? Une courte conférence Ernest de Jean-Pol Tassin, durée 15mn.
- Sucre, le doux mensonge. Un documentaire d'Arte.tv révélateur des mensonges de l'industrie.
- Faut-il permettre aux fêtards de tester leurs drogues en laboratoire ? RTS 1 (Etude de faisabilité proposée à Genève)
- L'histoire des drogues en 5 émissions de 30', Histoire vivante, RTS
- La sagesse épicurienne. Simone Manon sur son site Philolog.

Cette vidéo montre des rats qui, drogués par la cocaïne, vont préférer se droguer au sucre (durée 3mn)
Dernière édition: il y a 1 jour 2 heures par René G..
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.

Drogue et bonheur, la préhistoire du futur. Sujet pour lundi 13.11.2017 il y a 1 semaine 2 jours #2

  • René G.
  • ( Modérateur Global )
  • Portrait de René G.
  • Hors ligne
  • Modérateur
  • Des problèmes avec le site ? contactez-moi. Merci.
  • Messages: 564
  • Remerciements reçus 25
On croit que l'on devient dépendant de la drogue en raison de la drogue elle-même (et de ses substances addictives), et que l'on reste drogué en raison d'un manque de volonté. Or, les choses sont loin d'être aussi simplistes. A voir dans la vidéo ci-dessous, l'étude dont nous a parlé Frédéric durant notre débat. Il y a tout un contexte qui permet de mieux comprendre les phénomènes d'addiction. Durée de la vidéo : 5,41mn :

Un bref compte-rendu
Nous étions moins d'une vingtaine de personnes, dont deux nouvelles. L'une s'est exprimée, l'autre préférait écouter dans ce premier temps, et nous a dit apprécier le débat, sa dynamique, le cadre.
Un résumé des problématiques sous forme de schéma (cliquer ici si l'image n'est pas nette).
Dernière édition: il y a 19 heures 14 minutes par René G..
Merci de vous enregistrer pour avoir accès à cette page, ou de contacter l'administration.
  • Page:
  • 1
Modérateurs: admin.cafesphilo.org

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus