« Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle » Catherine Deneuve

Options d'événement

Invités confirmés

« Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle » Catherine Deneuve

« Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle »

Dans une tribune au « Monde », un collectif de 100 femmes, dont Catherine Millet, Ingrid Caven et Catherine Deneuve, affirme son rejet d’un certain féminisme qui exprime une « haine des hommes ».


Tribune. Le viol est un crime. Mais la drague insistante ou maladroite n’est pas un délit, ni la galanterie une agression machiste.


Parlons-en lors de notre prochain débat. Accès à la tribune du collectif des 100 femmes ici. 

Soutenez-nous

Soutenez-nousContribuer à une citoyenneté éclairée. Soutenir les activités philosophiques.
Faire un don

En savoir plus

Nos partenaires

Nos partenairesIls nous soutiennent.
Ils s’engagent et engagent une réflexion éthique sur la citoyenneté.

En savoir plus

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?Des personnes, des philosophes, des militants pour une pensée critique et sereine, libre mais engagée.

En savoir plus